Vietnam

Investir dans des services de soins de santé primaire de qualité pour améliorer la vie des femmes, des enfants et des adolescents

Contact Gouvernement

Ministry of Health

Cadre au Ministère de l'Economie et de la Planification du Développement

Les défis

Les résultats de santé du Viet Nam se sont considérablement amélioré ses 20 dernières années :  La mortalité maternelle, infantile et juvénile a chuté au même titre que la prévalence du retard de croissance. Le recours à des agents de santé qualifiés pour les accouchements est passé à 94 %, près de trois quarts des femmes enceintes ont bénéficié d’au moins quatre consultations prénatales et le taux de couverture vaccinale complète s’élevait à 98 % en 2016. L’accès aux services de santé reste néanmoins limité pour les groupes défavorisés, en particulier les minorités ethniques et les groupes vivants dans les zones isolées et montagneuses qui affichent de moins bons résultats au titre de la santé. Les maladies non transmissibles sont également en hausse dans l’ensemble du pays.

L’action du partenariat du GFF

Le partenariat du GFF joue un rôle pivot dans la transition du Viet Nam : l’investissement financé par son Fonds fiduciaire a permis d’abaisser le taux d’intérêt du prêt accordé par la Banque mondiale au titre du projet d’investissement et d’innovation pour la prestation de services de santé au niveau local de la Banque mondiale (Investing and Innovating for Grassroots Service Delivery Reform) et d’établir des conditions concessionnelles. Le GFF contribue à mobiliser davantage de ressources nationales pour la santé et la nutrition et la prestation de services de soins de santé primaire en abaissant les taux d’intérêt du projet que le GFF finance à hauteur de 17 millions de dollars.

Le projet cherche à renforcer l’efficience du système de santé en améliorant la qualité des infrastructures de proximité (communes) pour atteindre les niveaux de référence définis par l’État ; en équipant, formant et habilitant les dispensaires communaux à dépister et traiter les maladies non transmissibles tout en poursuivant l’amélioration du traitement des maladies transmissibles et de la santé reproductive, de la mère, du nouveau-né, de l’enfant et de l’adolescent et de nutrition et en renforçant la qualité de la prestation des services de santé maternelle et infantile. Le projet devrait entrer en vigueur en mai 2020.

Les ressources du GFF soutiennent les efforts déployés pour faire avancer les réformes du financement de la santé, en contribuant notamment à obtenir l’appui des partenaires du développement en faveur d’un régime d’assurance sociale ainsi que d’autres réformes du financement de la santé, et en proposant une assistance technique pour la révision de la législation relative à l’assurance sociale et des politiques y afférentes.

Le GFF renforce en outre le système d’enregistrement et de statistiques de l’état civil (CRVS), en particulier l’inscription des décès et de leurs causes. L’assistance technique apportée au ministère de la Santé par le Fonds fiduciaire permet également d’appliquer de nouvelles normes pour le diagnostic des causes du décès et leur déclaration à l’établissement sanitaire et aux autorités locales. Enfin, le GFF soutient le développement des partenariats public-privé (PPP) au Viet Nam en procédant à des activités de renforcement des capacités et en recherchant des possibilités de mettre en place dans le secteur de la santé des PPP qui pourraient, à terme, constituer des modèles de PPP à part entière.

Les progrès réalisés

Le partenariat du GFF appuie le CRVS au Viet Nam en contribuant à l’alignement des initiatives indépendantes poursuivies dans ce domaine en vue d’atteindre un objectif commun et de les intégrer dans les activités de base du ministère de la Santé. Grâce à cet appui, le ministère de la Santé a pu préparer et approuver un plan d’action pour le CRVS et contribuer à sensibiliser le pays à son importance.

La Banque mondiale avec un appui financier du GFF, lancé une étude du PPP pour la santé dans le but de déterminer les progrès et les obstacles à la mise en œuvre de ce partenariat au Viet Nam et de partager les expériences acquises à l’échelle mondiale. 

Secrétariat du GFF Contact

Leslie Elder 
lelder@worldbank.org

CONTACT CHARGÉ(E) DE LIAISON

Chong Nguyen Dinh 
vietnam.gff@gmail.com

DOCUMENTS CONNEXES

COVID-19 BREF: PRÉSERVER LES SERVICES DE SANTÉ ESSENTIELS PENDANT LA PANDÉMIE


LIENS CONNEXES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE: NEW WORLD BANK LOAN TO IMPROVE GRASSROOTS HEALTH SERVICES IN VIETNAM