Sénégal

Mettre l’accent sur les résultats pour accélérer les résultats en matière de santé

Contact Gouvernement

Dr. Oumar Sarr

Directeur de la Santé maternelle et infantile Ministère de la Santé et de l’Action sociale

@sante_gouv_sn

Les défis 

Au cours des dix dernières années, le Sénégal a réalisé des progrès remarquables en ce qui concerne la réduction de la mortalité infantile et juvénile, mais des efforts restent nécessaires pour poursuivre les réductions observées dans le domaine des retards de croissance et accélérer la réduction du taux de mortalité maternelle et néonatale. Le taux d’insuffisance pondérale à la naissance du pays reste élevé (18 % des nouveau-nés) et pas moins de quatre enfants sur cinq, âgés de moins de cinq ans, souffrent d’anémie. Le taux de fécondité, qui s’établit à 5,0, demeure élevé, et 16 % des adolescentes de moins de 20 ans ont déjà donné naissance à au moins un enfant. Les disparités géographiques et socioéconomiques enregistrées au niveau de la couverture des services sanitaires et des résultats de santé sont répandues.  

L’action du partenariat du GFF 

Le partenariat du GFF soutient l’engagement pris par le gouvernement d'accroître le budget qu'il consacre à la santé pour le faire passer de 4 % à 10 % d'ici 2022, d’affermir la gestion des finances publiques, afin d'assurer un meilleur suivi des ressources allouées au secteur de la santé, d'améliorer le budget et la planification, et d'accroître l'exécution du budget. Le partenariat accompagne également la mise en œuvre du régime d’assurance maladie universelle en consolidant les régimes d'assurance maladie communautaires et en accordant une exemption effective aux plus pauvres. Les partenaires qui financent le dossier d’investissement du Sénégal comprennent notamment la France (AFD), Gavi, le Fonds mondial, le GFF, JICA, l’UNICEF, la Banque mondiale, les États-Unis (USAID) et différentes agences des Nations Unies. Le GFF apporte également un cofinancement de 10 millions de dollars au projet d'investissement de la Banque mondiale dans la santé des mères, des enfants et des adolescents pour améliorer l’utilisation des services de santé et de nutrition essentiels.  

L’état d’avancement du dossier d’investissement 

Le dossier d’investissement du Sénégal — Réduction de la mortalité maternelle, néonatale, infanto-juvénile, des adolescents et des jeunes  — porte essentiellement sur le déploiement à grande échelle des activités concluantes de renforcement du système de santé, notamment des programmes de transferts monétaires pour les femmes enceintes et d’assurance maladie communautaire afin d’élargir la couverture des services dans cinq régions prioritaires. Le Secrétariat du GFF fournit un appui technique pour l’élaboration d'une théorie du changement visant à éclairer davantage la mise en œuvre du dossier d’investissement et pour le renforcement du suivi des résultats. Le GFF a également encouragé la concertation pour faire participer le secteur privé et les autorités locales au financement de la santé et travaille maintenant avec des partenaires à une feuille de route afin de renforcer cette participation.