Partenariat

Focal point contact for the Private Sector at the
GFF Secretariat 
Contact du Point focal pour le Secteur
Privé au Secrétariat du GFF:

Sneha Kanneganti

skanneganti@worldbank.org


RELATED DOCUMENTS | DOCUMENTS CONNEXES

GFF Investors Group Update on Private Sector | PDF | 1.1MB
Innovation-to-Scale: Call for Proposals for accelerated, high impact, and sustainable scale-up of innovations for saving mothers and newborns at birth | FR

PRIVATE SECTOR HIGHLIGHTS | FAITS MARQUANTS DU SECTEUR PRIVÉ

DEVEX: Q&A: Supporting health workers through the pandemic
PRESS RELEASE: The Global Financing Facility, Merck for Mothers, Bill & Melinda Gates Foundation, and The UPS Foundation Launch Public-Private Partnership to Improve Supply Chains in Low- and Middle-Income Countries EN | FR
PRESS RELEASE: First-of-its-kind development impact bond launched in Cameroon to save newborn babies EN | FR 
DEVEX: Maternal health: The next frontier for private sector engagement
BUSINESS DAY: NHIM driving innovations to improve health outcomes in Nigeria

INNOVATIVE FINANCING INSTRUMENTS | INSTRUMENTS DE FINANCEMENT INNOVANTS

RESOURCES | RESSOURCES

Webinar: Private Sector Engagement during COVID-19
Course: Managing Market for Health 
Course Toolkit: Managed Markets for Health for Health Policy Practitioners
Video:Funding the Future Innovative models for a new era of health | UNGA 2018
Video: Monique Vledder, Practice Manager, the GFF Interview to Devex

The Role of the Private Sector in Improving the Performance of the Health System in the Democratic Republic of Congo | PDF | 2.8MB | EN | FR
Uganda Private Sector Assessment in Health | PDF | 8.80MB
Uganda Private Sector Assessment in Health (RMNCAH-N Excerpt) | PDF | 3MB
Ethiopia Health Private Sector Assessment | PDF | 3MB

Secteur privé

Libérer le pouvoir du secteur privé

Avec les pays partenaires, le GFF s’attache à identifier les moyens les plus efficaces de renforcer les systèmes de santé afin de fournir des services aux femmes, aux enfants et aux adolescents. Pour de nombreux pays partenaires du GFF, le secteur privé offre la portée, les ressources et l’ingénuité nécessaires à l’accélération et à l’amélioration des résultats de santé. Outre la prestation de services et les initiatives de financement de la santé, le secteur privé participe également à la logistique inhérente aux chaînes d’approvisionnement, à la fabrication d’équipements et de produits sanitaires de base, aux systèmes de télécommunications ainsi qu’à bien d’autres domaines.

Depuis la création du GFF, le cadre qui sous-tend son modèle inclut une représentation du secteur privé au sein du Groupe des investisseurs et prévoit une participation active au sein des plateformes nationales. Le GFF tire également parti de partenariats techniques établis avec des partenaires privés internationaux comme la Fondation Bill & Melinda Gates, Merck for Mothers, Laerdal Global Health et la Fondation Rockefeller et cela, afin de mieux soutenir les programmes nationaux.

Le GFF facilite une meilleure collaboration entre les secteurs privé et public afin de renforcer la compréhension et la confiance, et faciliter la constitution d’un environnement favorable à une relation complémentaire entre le secteur privé et le secteur public et à la mise à l’échelle de services de santé et de produits sanitaires de qualité et abordables. Par example :

CAMEROUN : RECOURIR A UN FINANCEMENT INNOVANT AFIN DE MOBILISER LES RESSOURCES DU SECTEUR PRIVE

Le lancement des Obligations à impact sur le développement visant à sauver les vies d’au moins 2 200 nourrissons par an, en élargissant la pratique de la « méthode kangourou » après la naissance montre des résultats. Depuis 2019, le nombre de nourrissons bénéficiant d’au moins huit heures de contact « peau à peau » a été multiplié par 3, soit 39 pour cent, et 78 pour cent des nouveau-nés ont atteint un poids adéquat au moment de leur consultation de suivi à la 40e semaine.

INVESTIR DANS LES DONNEES POUR ECLAIRER LES POLITIQUES ET PARTENARIATS

Le GFF a ciblé un important financement ainsi qu’une assistance technique adaptée pour aider des pays tels que le Bangladesh, la Côte d’Ivoire, la RDC, l’Éthiopie, le Myanmar et l’Ouganda à mener des évaluations initiales capables de renseigner les réformes politiques et les modalités possibles de partenariat. Au Mozambique par example, les évaluations initiales des marchés se sont centrées sur les investissements spécifiques du secteur privé, tels que l’externalisation de la distribution en bout de la chaîne d’approvisionnement.

DES PARTENARIATS AVEC DES ACTEURS MONDIAUX POUR ETENDRE LES INNOVATIONS A L’ECHELLE NATIONALE

En 2019, le GFF s’est allié à Laerdal Global Health et au gouvernement norvégien pour lancer le défi « Innovation to Scale » de 25 millions de dollars américains dans le cadre de son partenariat sur les innovations. Ce partenariat s’est récemment élargi grâce au nouvel engagement de 5 millions de dollars américains de Merck for Mothers et de 2,5 millions de dollars américains de la Fondation Rockefeller visant à permettre aux pays tels que le Mali, le Myanmar, le Rwanda et la Tanzanie d’investir dans des innovations afin de transformer des systèmes de soins de santé primaire pour les femmes, les enfants et les adolescents et cela, de façon généralisée et durable.

NOS PARTENAIRES