Partenariat

Bailleurs de fonds

Chaque dollar investi dans le Fonds Fiduciaire du GFF ressemble quatre sources de financement: les ressources gouvernementales nationales, les financements de l’Association Internationale pour le Développement (IDA) et la Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement (BIRD), les financements externes alignés et, les ressources du secteur privé.

Dans chaque pays, le Fonds Fiduciaire du GFF est relié de manière opérationnelle au financement de l'IDA ou de la BIRD. Cette disponibilité accrue du financement de l'IDA crée une opportunité historique d'utiliser ce financement pour la santé reproductive, de la mère, du nouveau-né, de l'enfant et de l'adolescent, et de la nutrition.

Le Fonds fiduciaire du GFF est soutenu par les Gouvernements du Burkina Faso, du Canada, de la Côte d'Ivoire, du Danemark, la Commission européenne, l'Allemagne, le Japon, les Pays-Bas, la Norvège, le Qatar et le Royaume-Uni; la Fondation Bill & Melinda Gates; la Fondation Susan T. Buffett ; Laerdal Global Health; MSD for Mothers et la Fondation Rockefeller. D'autres bailleurs bilatéraux, y compris JICA et les États-Unis, et, des bailleurs multilatéraux, y compris des représentants d'autres gouvernements, d'organisations de la société civile, de l'OMS et d'autres agences des Nations unies, du Gavi, l’Alliance du Vaccin et, le Fonds mondial de Lutte contre le SIDA, la Tuberculose et le Paludisme, alignent leur financement avec les priorités du Dossier d’Investissement du GFF de chaque pays.